Circuit Rouen les Essarts - Jean-Pierre Jaussaud


La premi√®re course que j'ai eu l'occasion de voir, c'√©tait aux Essarts. J'√©tais arriv√© juste limite pour voir le d√©part de la course des formules ¬ę Junior ¬Ľ. La course est lanc√©e et la premi√®re monoplace qui d√©boule avec un peu d'avance sur ses suivants: Peter Arundell √©quip√© d'un casque fluo rouge. Cette image est rest√©e grav√©e et je me dis que si je cours un jour, j'aurai un casque de cette couleur.

Et c'est ce qui s'est pass√© quand je suis rentr√© chez Matra. !!! Quelques temps plus tard, √† Zolder, mon idole qu'√©tait devenu Peter, vient me voir et me dit : je t'interdis de porter un casque de cette couleur. Mon idole venait de tomber de son pied d'estale. La petite modification que j'ai faite f√Ľt de mettre une visi√®re blanche sur le devant du casque.

Quand nous √©tions chez Matra, avec mon ami Pescarolo, pendant les essais je me d√©cide √† passer √† fond absolu toute la descente. Je crois que j'ai peut √™tre √©t√© le premier, en F3, √† r√©aliser ce moment et je suis tellement content que je ne peux pas me retenir de le dire √† Henri qui ne veut pas le croire, qui pense que j'ai d√Ľ lever le pied, ne serait ce qu'un tout petit peu. Je l'assure que c'est pourtant vrai. Apr√®s quelques tours, confiant de ce que je lui ai dit, il finit par passer √† fond. Plus tard, Il a gagn√© la course. !!!! Et moi, si mes souvenirs sont exacts, j'ai cass√© mon moteur.

Ce qui est dr√īle, c'est que j'ai aim√© ce circuit avec de gros risques √† prendre, j'ai eu la chance d'y gagner, de sortir au moins deux fois de la route dans d'autres √©v√®nements et pourtant les circuits que je pr√©f√©rais √©taient ceux plus tortueux, style Pau, Monaco, Cristal Palace. Mais je ne peux pas oublier les nombreux accidents et le d√©c√®s de certains des pilotes qui osaient le braver.

Je vais m'arr√™ter l√† en vous souhaitant de faire vivre ce monument qui n'a pas eu la chance d'√™tre d√©velopp√© plus qu'il n'a √©t√©, malgr√© les efforts de tous ceux qui se sont battus pour qu'il soit un circuit avec une plus grande s√©curit√©. Mais, l√†, il y avait pas mal de gens qui √©taient √† fond ¬ę contre ¬Ľ son d√©veloppement. Dommage, car il a marqu√© une sacr√©e √©poque !!!!

Très amicalement. JPJ.

Palmarès

Années ...
1960 Karting
1963 Premier lauréat du Volant Shell à Magny-Cours
1964 1er GP de Pau F3, 3ème Championnat de France F3 (Cooper)
1965 2ème championnat de France F3, 2 victoires (Matra)
1966 Karting
1967 Premier lauréat du Volant Shell à Magny-Cours
1968 1er GP de Pau F3, 3ème Championnat de France F3 (Cooper)
1969 2ème championnat de France F3, 2 victoires (Matra)
1970 Champion de France de Formule 3, 7 victoires (Tecno)
1971 3ème du Grand Prix de Pau F2 (March)
1972 Vice-champion d'Europe de Formule 2, 3 victoires (Brabham)
1973 3ème des 24 Heures du Mans (Matra Simca MS670B)
1974 Vice-champion de Formule Atlantic
1975 3ème des 24 Heures du Mans (Mirage GR8)
1976 3ème des 24 Heures du Mans (Inaltera LM76-Ford)
1978 Vainqueur des 24 heures du Mans avec Didier Pironi sur Renault Alpine A442B
1979 Champion de France "Production" classe 2,5 litres (Triumph Dolomite)
1980 Vainqueur des 24 Heures du Mans avec Jean Rondeau sur Rondeau M379-Ford / 3éme du Championnat de France de Production
1982 3ème du Paris-Dakar (Mercedes)
1998 Vainqueur des 6 Heures du Mans
Année ...

Sources